Comment savoir si on a besoin de semelle orthopédique ?

Semelle orthopédique

Les semelles orthopédiques permettent de corriger certains problèmes en rééquilibrant la charge supportée par les pieds. Les pieds sont à la base de notre corps, ils supportent littéralement tout notre poids. C’est pourquoi les problèmes de pieds peuvent souvent causer d’autres difficultés (douleurs nerveuses, mauvaise posture, mal de tête). En prenant soin de vos pieds, vous évitez ainsi d’autres soucis de santé potentiels. Comment savoir lorsque nos pieds ont besoin de semelles orthopédiques ? Quels sont les signes qui peuvent alerter ?

Une gêne durant la marche

Si vous vous sentez inconfortable lors de la marche, il faut s’en préoccuper. Bien entendu, cela peut venir de vos chaussures (trop grandes, trop petites). Mais si la situation persiste même avec des souliers différents, alors c’est peut-être un signe que vous avez besoin d’une semelle orthopédique. Prêtez également attention à l’état de vos chaussures. Trouvez-vous qu’elles s’usent rapidement ? Si vous constatez une usure trop précoce et de manière localisée (par exemple, une semelle qui s’abîme uniquement d’un côté), il s’agit d’un signe. Il se peut également que vous remarquiez un durcissement trop important de la peau (souvent au niveau des orteils). C’est ce qu’on appelle les durillons. Dans ce cas, des semelles orthopédiques adaptées peuvent soulager cette affection (pour plus d’infos, voir le site pour savoir quel modèle est le plus adapté pour vous).

Des difficultés à garder son équilibre

Les troubles de l’équilibre font partie des symptômes d’un dérèglement au niveau des pieds. Certains tests permettent de facilement mesurer l’équilibre. Vous aurez sûrement l’occasion de passer cet examen chez un podologue. Quoi qu’il en soit, l’équilibre est un bon indicateur pour déterminer si vous devez porter des semelles orthopédiques. En général, ce symptôme est secondaire et est associé avec d’autres troubles.

Des douleurs au niveau du talon et des orteils

Si une partie de vos pieds est davantage sollicitée, alors elle travaille de trop. À force de compenser, certaines parties vont ainsi devenir douloureuses. Cela peut engendrer une inflammation. Il existe de très nombreuses possibilités de symptômes. Talons, orteils, tendons, articulations… les douleurs peuvent se matérialiser un peu partout. De plus, si votre métier vous amène à beaucoup rester debout, cela peut facilement accentuer vos symptômes.

Des formes particulières de la voûte plantaire

Chaque personne possède une morphologie qui lui est propre. Il y a cependant quelques standards qui nous renseignent sur la bonne santé des pieds. Il existe deux grandes catégories d’anomalies au niveau de la forme des pieds : les pieds plats, ou au contraire, les pieds creux. Certaines personnes peuvent avoir des pieds plats et n’avoir aucun problème. Il faut donc toujours se fier à son ressenti. Sachez également que tout le monde peut être concerné par des problèmes morphologiques au niveau des pieds.

Une asymétrie des jambes

De la même manière que pour les pieds, les jambes peuvent avoir des longueurs variables. Il arrive souvent qu’une personne ait une jambe plus grande que l’autre, par exemple. Vous ne pouvez rien y faire (vous n’allez pas changer votre jambe). Pour en avoir le cœur net, mieux vaut donc consulter. Si vous prenez rendez-vous avec un podologue, il est probable que la mesure des jambes fasse partie de l’examen. Au moindre doute, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel. Un spécialiste pourra vous prescrire des semelles orthopédiques adaptées à votre problématique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here