Comment dormir avec une sciatique ?

Sciatique fait plus mal la nuit

La sciatique est un des maux des membres inférieurs les plus courants. Les douleurs causées par celle-ci sont majorées la nuit car ce nerf est davantage comprimé et nécessitent une installation adaptée.

La sciatique c’est quoi ?

Le nerf sciatique mobilise et sensibilise les membres inférieurs. Depuis la moelle épinière, il descend le long du canal lombaire entre la quatrième et la cinquième vertèbre lombaire et entre cette dernière et la première vertèbre sacrée. Lorsque le nerf est comprimé entre deux vertèbres, souvent à cause d’une hernie, une douleur dans la jambe est ressentie.

Les symptômes de la sciatique

La symptomatologie est variée. Certaines personnes ressentent une douleur partant du bas du dos ou du fessier et qui peut irradier jusqu’au pied. Des sensations de fourmillements, d’engourdissements de la jambe, voire du pied, peuvent être ressenties. La douleur varie en intensité. Elle peut être légère mais permanente, ou très violente, comme des décharges électriques sur certains mouvements. Au départ, cette douleur se ressent à l’avant ou à l’arrière de la cuisse, mais ne touche généralement qu’une jambe.

Les traitements pour la sciatique

Pour soulager une sciatique, il faut éviter les positions et les mouvements douloureux. Des médicaments peuvent vous être prescrits, tout comme des séances de kinésithérapie et des étirements sont conseillés. Dans les formes les plus graves la chirurgie est une solution. Si la douleur est supportable, il est important de rester en activité, mais surtout sans forcer. Lorsque vous êtes allongé, surélevez vos jambes, néanmoins veillez à ne pas rester trop longtemps allongé. La question de la nuit se pose donc. Existe-t-il des positions permettant de de bien dormir malgré une sciatique ?

Les meilleures positions pour dormir avec une sciatique

La récupération est essentielle lorsque votre nerf sciatique vous fait souffrir. Mais pour dormir il vous faut trouver une position confortable qui permet de décharger les disques vertébraux. La position des oreillers est capitale.

Dormir sur le dos

Cette position est celle qui est conseillée. Avant tout prenez soin de bien positionner votre tête. Elle doit être alignée avec la colonne vertébrale et rehaussée d’une dizaine de centimètres sur un oreiller. En fonction du côté qui vous fait souffrir l’installation sera différente. Posez un oreiller au niveau du genou du côté douloureux. Allongez vous sur dos, ramenez la jambe du coté douloureux vers la poitrine en fléchissant le genou puis déposez ce genou sur le coussin. Faites une légère rotation avec votre buste vers ce même côté. Vous pouvez également vous installer sur le dos, genoux fléchis avec quelques oreillers sous les jambes.

Dormir sur le dos est la seule position conseillée quand vous souffrez de sciatique des 2 côtés. Il faut alors vous installer en position de la grenouille avec un oreiller sous chaque genou.

Dormir sur le ventre

Cette position n’est pas recommandée en cas de sciatique. Cependant, si vous ne trouvez pas le sommeil sur le dos ou le côté, ouvrez votre cuisse du côté douloureux en position de la grenouille. Utilisez un oreiller très fin pour votre tête.

Dormir sur le côté

Pour dormir le plus confortablement sur le côté, allongez vous du côté opposé à la douleur, donc sur la droite si vous avez mal à gauche. Placez des coussins au niveau du genou de la jambe droite, qui reste tendue. Ces coussins doivent atteindre au minimum la largeur de vos hanches. Posez votre jambe gauche fléchie, le genou sur les oreillers. Pour une douleur au côté droit, faites l’inverse.

Très douloureuse, la sciatique nécessite un sommeil de qualité. Il est donc indispensable de trouver une position confortable, mais aussi d’avoir des matelas et oreillers de qualité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here