Notre peau est notre fidèle partenaire qui nous escorte et nous protège en jouant un rôle de barrière contre le froid, le chaud et diverses agressions extérieures. La peau, cet organe visible du corps humain que nous aimons, entretenons avec tendresse, mais parfois aussi que nous « maltraitons », peut parfois être sujette à des maladies de peau.

Ces maladies de peau les plus connues sont l’acné, le psoriasis, rosacé, l’eczéma. Mais une autre maladie de peau peu connue avec parfois des symptômes ressemblants se nomme la dermite séborrhéique (DS).

C’est quoi la dermite séborrhéique ?

La DS est une maladie cutanée bénigne, mais qui peut vite devenir très gênante. Elle provoque des plaques rouges, des squames (fines lamelles de peau qui se détachent), des démangeaisons, des pellicules.

Les zones le plus souvent frappées sont, la lisière du cuir chevelu, les ailes du nez, les sourcils ainsi que le cuir chevelu.

Elle est non contagieuse. La cause n’est pas à 100% établie, mais un champignon appelé Malassezia présent en quantités trop importantes y serait certainement pour quelque chose. C’est une maladie multifactorielle, mais les facteurs suivants sont souvent cités comme aggravant :

  • Froid
  • Stress
  • Alimentation
  • Alcool
  • Manque d’exposition à la lumière

Bien que bénigne, la prolifération de plaques rouges et squames en plein milieu du visage peut vite devenir très incommodante !!

À ce jour, pas de traitement miracle ou de moyen de l’éliminer définitivement, mais il existe des moyens pour la mettre sous silence.

Les chiffres

  • Environ 1 à 3% de la population est touchée par la DS.
  • Les hommes sont un peu plus concernés que les femmes.
  • Généralement, les symptômes se déclenchent autour de 40 ans.
  • Dans presque 90% des cas le visage est affecté (principalement sourcils, ailes du nez, lisière du cuir chevelu) puis le cuir chevelu dans 77% des cas.

Les solutions contre la dermite séborrhéique

Visage

Étape N°1 : La toilette du visage matin et soir avec un gel d’hygiène doux ou de l’eau micellaire. À faire tous les jours !! C’est parfois par des gestes simples et quotidiens qu’on vient à bout des grands maux.

Étape N° 2 = Appliquer une crème adaptée 2 /3 fois par semaine (la fréquence dépend de la crème, voire la notice), vous trouverez en pharmacie ou sur internet des crèmes ou il est écrit dessus « DS » ce qui veut dire quelles sont conçus pour lutter contre la dermite séborrhéique. Les laboratoires Ducray, Bioderma, Laroche-Posay, Sebodiane en proposent. Vous pouvez opter pour une solution un peu plus naturelle, en remplaçant ou en alternant avec du gel d’aloe vera + une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) à appliquer sur le visage sur les zones où vous avez habituellement vos poussées.

Cuir chevelu

Utiliser un shampoing adapté, comme pour le visage des shampoings DS existent dans le commerce et fonctionnent plutôt bien. Le reste du temps, utilisez un shampoing doux non irritant.

Pour le cuir chevelu et le visage, mis à part les produits présentés ci-dessus, il faut essayer d’utiliser le moins d’autres produits possible pour laisser votre peau tranquille, en particulier les produits agressifs et irritants.

Autres solutions contre la dermite séborrhéique

Si vous pensez être atteint par la dermite séborrhéique, il faut d’abord aller consulter un dermatologue. Cela vous permettra d’avoir le bon diagnostic ce qui est essentiel et vous prescrira les premières solutions. Vous pourrez après trouver d’autres solutions, si celles de votre médecin sont trop agressives ou fonctionnent mal dans votre cas.

Ne vous inquiétez pas, généralement cette maladie de peau peut généralement être mise sous contrôle avec de simples routines, rendez-vous sur dsinfo.fr pour retrouver toutes les solutions pour s’en débarrasser. Il faut trouver les routines et les produits qui fonctionnent chez vous.

Il y a aussi des solutions plus profondes, déceler ce qui peut engendrer cela chez vous, qu’elles sont les éléments déclencheurs de vos poussées de plaques rouges. Une fois démasqué, vous pouvez les arrêter ou les atténuer ce qui influera sur votre dermite séborrhéique. Les facteurs déclenchants les plus fréquents sont : Alimentation (produits laitiers, graisses saturées, gluten), Café, Alcool, stress.

Vous pouvez par exemple avoir un petit carnet de notes et à chaque fois que vous avez une poussée importante de plaque rouge, noter ce que vous avez pu faire les jours précédents : boire beaucoup d’alcool ? Manger beaucoup de fromages ? Période de stress ? … Cela pourra vous donner une bonne idée sur les facteurs déclenchants si vous faites cela pendant quelques mois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here